FILMER LA VILLE - 14ieme édition

22 février 2018

Vidéo les beaux jours, le Laboratoire sociétés, acteurs, gouvernement en europe (Sage) et le laboratoire image, ville, environnement (Live) , unités de recherches du CNRS et de l’Université de Strasbourg présentent

Filmer la ville

Cycle de projections-rencontres en présence de réalisateurs, chercheurs, architectes et urbanistes.

Avec le soutien et la participation de l’Agence de développement et d’urbanisme de l’agglomération strasbourgeoise (ADEUS), de la Direction régionale des affaires culturelles Alsace, du Service à l'Action Culturelle de l'Université de Strasbourg

Filmer la ville propose des projections-rencontres en présence de réalisateurs, chercheurs, architectes et urbanistes avec un choix de documentaires d’inspiration urbaine. Il s’agit de partager une réflexion nourrie à la fois par les images, les analyses des intervenants et les débats au sein du public. C’est une invitation à revenir sur nos représentations de la ville, à présenter les études de fond qui la concernent, à débattre sur les évolutions de son cadre de vie et des politiques qu’elle suscite.


mars-avril 2018 - 14ème édition

Dérives, rêveries, délires : la ville à l’émotion
Le 12 mars 2018 À 19h00 Maison de l'Image, 31 rue Kageneck, Strasbourg

  • Insomnies
    Christine Seghezzi, 2015, 22’, Zeugma films
    «Pendant un mois, j’ai marché toutes les nuits dans Paris, à l’heure où la vie nocturne s’est terminée et le jour n’a pas encore commencé. J’ai erré au fil des rues, sans savoir ce que je cherchais.»
  • Le champ des possibles
    Cristina Picchi, 2015, 13’, PRIM
    Une symphonie contemporaine de la ville où des souvenirs flottants se mélangent aux sons urbains et aux éléments naturels.
  • Le centre
    Guillaume Massart et Julien Meunier, 2014, 18’, Triptyque films
    Succession de points de vues tournés en VHS dans les galeries marchandes. Regards insolites sur les espaces communs de plus en plus dédiés à la marchandise.

En présence de Denis Martouzet, Professeur en aménagement de l'espace, urbanisme, laboratoire CITERES, Université de Tours

Le centre commercial : nouvelle urbanité ?
Le 14 mars 2018 À 19h00 Maison de l'Image, 31 rue Kageneck, Strasbourg

  • Mon week end au centre commercial
    Naruna Kaplan de Macedo, 2015, 52’, Leitmotiv productions
    La ville de Limoges se prolonge dans le quartier cosmopolite de Beaubreuil. Au coeur
    de celui-ci, son centre commercial. On y trouve des boutiques, mais pas seulement :
    la vie s’organise dans ces lieux qui vont de la bibliothèque à l’hypermarché, en
    passant par le coiffeur, le bar-tabac ou même le simple banc. Intensité du samedi,
    suspension du dimanche : on découvre que bien plus qu’un simple lieu de commerce,
    le centre est un terrain de jeu, un lieu de lien.

En présence de Nicolas Lebrun Maître de conférences en géographie, laboratoire Discontinuités, Université d’Artois

Ségrégation et déshérence : une autre Amérique
Le 19 mars 2018 À 19h00 Maison de l'Image, 31 rue Kageneck, Strasbourg

  • My name is Gary
    Blandine Huk et Frédéric Cousseau, 2015, 85’, NoFilm
    « Je suis née en 1906 au bord du lac Michigan, dans l’Indiana. J’étais une ville
    de l’acier. On m’appelait la ville magique, la ville du siècle. Mais j’étais l’un
    des endroits les plus ségrégués d’Amérique. Puis ce qu’on appela « la fuite des
    Blancs »… et je devins une ville noire. Aujourd’hui, on dit que je suis une ville
    fantôme. Mais je suis toujours en vie et mon nom est Gary. »

En présence d'Anaïs Collet, Maître de conférences en sociologie, laboratoire SAGE, Faculté des Sciences sociales, Université de Strasbourg

L’empreinte du climat et du paysage
Le 26 mars 2018 À 19h00 Maison de l'Image, 31 rue Kageneck, Strasbourg

  • Terra Di Nessuno (Terre de personne)
    Jean Boiron Lajous, 2015, 65’, Prima Luce
    Au coeur du vieux continent et à la marge de son propre pays, Trieste ressemble
    à ses habitants : perturbés par le vent, confrontés aux montagnes et attirés par
    le large. Biljana, Alessandro, Adama et Lisa vivent ici, dans le reflet de ce port
    inquiétant.

En présence du réalisateur Jean Boiron Lajous et de Luisa Arango, Maître de conférences en ethnographie, laboratoire SAGE, Faculté des Sciences sociales, Université de Strasbourg

Habiter dans les creux, des solutions pour la densité
Le 27 mars 2018 À 19h00 Auditorium des Musées, 1 place Jean-Hans, Strasbourg

  • Espaces intercalaires
    Damien Faure, 2012, 55’, aaa productions
    Exploration des interstices de la ville. Au début, le champ urbain se voit comme un espace à trois dimensions, puis en prolongeant le regard, de nouveaux lieux apparaissent. Tokyo se métamorphose. Ces espaces nous révèlent une vision différente de la cité, peuplée d’architectures singulières et de personnages qui habitent la ville autrement.

En présence du réalisateur Damien Faure, d’Anne Pons, Directrice générale de l’ADEUS, et de Fabien Paulus, Maître de conférences en géographie, laboratoire SAGE, Faculté de géographie et d'aménagement, Université de Strasbourg.