Dynamiques des systèmes socio-environnementaux : risques et adaptations

Contacts : Anne Puissant

Membres permanents : Rahim Aguejdad, Jean-Nicolas Beisel, Isabelle Combroux, Carmen De Jong, Serge Dumont, Corinne Grac, Laurent Hardion, Éliane Propeck, Laurent Schmitt, Aziz Serradj, Grzegorz SkupinskiMichèle Trémolières.

Membres associés : I. Haidu, L. Mehdi, Y. Meinard, O. Schlumberger, C. Petropoulou, M. Wantzen, C. Weber.


Il s’agit de caractériser les systèmes socio-environnementaux et d’identifier leurs trajectoires spatio-temporelles dans le contexte actuel des changements environnementaux.
Ces trajectoires sont déclinées selon deux concepts :

  • le déploiement (processus de conservation ou d’ajustement du système) ;
  • l’évolution (processus de transition ou d’adaptation du système).

Les questionnements portent donc sur ces concepts, sur les temporalités et les processus de déploiement ou d’évolution ainsi que sur les capacités de résistance et de résilience des systèmes socio-environnementaux.

Pour aborder les systèmes socio-environnementaux et leurs dynamiques, il est essentiel de les observer, de les analyser, de les modéliser et de les représenter afin de comprendre les modalités de leur fonctionnement et les processus de changement.

Les recherches sont axées sur la mise en lumière des dynamiques spatio-temporelles de ces systèmes à court et moyen termes (passé récent, présent, futur proche) afin d’en appréhender la vulnérabilité, la capacité de résistance, d’adaptation ou de résilience face aux risques (naturels, techniques, sanitaires et/ou sociétaux) et aux changements, globaux ou liés à certains choix d’aménagement du territoire.

Les stratégies de gestion et d’aménagement des espaces anthropisés sont envisagées pour intégrer les impacts de ces changements dans les processus analysés, et pour formuler des propositions et des scénarios utiles aux acteurs scientifiques, institutionnels ou sociaux.