A la découverte du Rhin - Des puces dans les galets

Utilisation des transpondeurs passifs pour étudier le transport solide dans le lit des cours d’eau

2013

Auteurs : D. Eschbach, L. Schmitt. Réalisation A.C. Bronner. Strasbourg, octobre 2013

L'utilisation des transpondeurs passifs a pour objectifs de suivre les zones d’érosion et
d’accumulation des sédiments grossiers, afin de comprendre la dynamique de la charge solide
d’un cours d’eau. Les dépôts de sédiments grossiers représentent des habitats intéressants pour la
biodiversité de la vie aquatique.

Contact : david.eschbach[at]live-cnrs.unistra.fr

Poster réalisé pour la fête de la science 2013 (9-13 octobre 2013)